01 sep '22

Le bonheur, ça se travaille

1411
par Nathalie Dirix
Il y a dix ans, Jussi Ccoyllo est venue en Belgique pour obtenir son master. Ce n’était pas facile. Ou comme elle le résume elle-même: ‘C’était difficile, mais ce n’était pas impossible.’

Au Pérou, elle a travaillé comme professeure d’informatique. ‘La langue officielle du Pérou est l’espagnol. En outre, il existe pas moins de 47 langues indigènes, comme le quechua, ou la langue des montagnes, qui est parlé par environ 10 millions de personnes en Amérique du Sud. C’est en fait la langue des Incas. Une langue que j’aime principalement pour ses sonorités douces qui rappellent la nature.’ Ccoyllo a un grand respect pour sa mère. ‘Elle est la preuve vivante du pouvoir du hatariy, qui signifie lève-toi et continue. Lorsque je suis en difficulté, je pense à sa volonté et à sa persévérance. Elle m’a appris que souvent le bonheur se travaille.’