01 oct '22

‘Nous n’abandonnerons pas notre beau pays’

732
par Nathalie Dirix
En mars, les deux sœurs Lesya et Oksanya Barsuk ont quitté l’Ukraine. Le deuil de leur pays en guerre pèse lourd. Cela ne les empêche pas d’envisager l’avenir avec confiance à Tervuren.

‘Nous sommes vraiment émerveillées par l’hospitalité que l’on nous offre ici. En même temps le fait de réaliser que les personnes que nous aimons sont en danger, nous brise le cœur. Nous ne pouvons arrêter cette guerre qu’avec plus d’amour (maternel). Avec plus de mères à la tête de nos nations, il y aurait moins de guerres. Car les mères du monde entier ressentent la même chose. Elles veulent la paix pour leurs enfants. Sans guerre. Puissent leurs voix résonner plus fort.’