01 nov '16

'Tout le monde est responsable'

8441
par Nathalie Dirix
Etre frappé par un acte de terreur et de haine. Et choisir délibérément de répondre à cette violence aveugle par l’amour. C’est ce qu’a fait Kristin Verellen du Rand, compagne de Johan Van Steen, qui a perdu la vie le 22 mars, alors qu’il se rendait au travail en métro.

Elle organise maintenant avec Stien Michiels et d’autres bénévoles des conversations en cercle auxquelles peuvent participer tous ceux qui se sentent affectés par ce qui a paralysé notre pays il y a huit mois.

Verellen: ‘Dans une société qui vit dans l’angoisse et la terreur, on a le choix: soit, se laisser entraîner dans la spirale de la peur qui nous mènera du mal au pire, soit opter pour une attitude de réconciliation et d’amour pour le monde. Tout comme on peut jouer le rôle de la victime ou se relever et saisir l’opportunité de faire des choix fondamentaux. En bref, cela revient à choisir entre l’amour et la violence.’

REAGEREN

huisregels