01 déc '17

La province
doit réduire ses compétences

5539
par Bart Claes
Au 1er janvier 2018, la province de Brabant flamand perd ses compétences en matière de sport, de jeunesse, de culture et de bien-être. Est-ce la première étape vers la suppression de l’administration provinciale?

L’actuelle majorité politique en Flandre ne veut pas encore supprimer complètement les provinces, mais bien réduire ses compétences.

Pourquoi? ‘Parce qu’il y a trop de niveaux de pouvoir qui s’occupent de tout et s’assignent toute une série de tâches’, explique Toon Debock, porte-parole de la ministre flamande  Liesbeth Homans (N-VA), en charge des Affaires intérieures. ‘Cela entraîne une concurrence sur le plan de la gestion, un morcellement et un manque de transparence et d’efficacité.’

Mais tout le monde ne partage pas cet avis. La député provinciale Monique Swinnen (CD&V) trouve que la décision est beaucoup trop radicale. ‘La province dépasse l’intérêt purement communal, mais est néanmoins assez proche de ce qui se passe sur le terrain pour sentir ce qui y vit.’

Lire plus en néerlandais

REAGEREN

huisregels