01 mai '16

Se libérer de ses propres idées

4593
par Nathalie Dirix
Troy De Soto, un américain à Alsemberg. ‘En venant ici, je n’ai pas seulement appris à connaître un autre pays et une autre culture, mais j’ai aussi appris à me découvrir autrement.'

'Comme notre environnement habituel change, nous avons l’opportunité de voir certaines choses avec plus de liberté. De cette façon, j’apprécie de plus en plus la qualité de vie.’ La mentalité américaine consiste à toujours aller de l’avant et à déplacer des frontières, on aime cela.

Mais: ‘Depuis que j’habite en Europe, j’ai commencé à apprécier de plus en plus les acquis dans le domaine social. C’est ce qui fait la beauté de vivre dans un autre pays. Cela vous donne la possibilité de vous détacher des idées dominantes dans lesquelles vous avez grandi.’ (RK, mei 2016)