01 mar '18

Apprendre les uns des autres

3998
par Nathalie Dirix

‘Il est important d’apprendre et de parler le néerlandais. Les gens m’approchent de manière complètement différente lorsqu’ils constatent que je parle néerlandais. Les contacts au club de tennis sont plus faciles et plus spontanés’, dit Sun Ying de Grimbergen. Est-elle parfois confrontée à de fausses idées sur la Chine? ‘Oui. Il y a un grand malentendu sur le fait que tous les Chinois seraient pauvres. Le niveau de vie s’est considérablement amélioré ces dernières années. Une classe moyenne a vu le jour et sa situation est nettement meilleure que par le passé. Oncompte aussi un nombre de plus en plus important de riches. Toutefois, les contrastes entre pauvres et riches sont plus grands qu’en Belgique. J’espère que la coopération entre la Chine et la Belgique s’améliorera. Je suis convaincue que nous avons beaucoup à nous offrir mutuellement.’