01 jun '18

En vacances tous les jours

4931
par Gerard Hautekeur
A la fin des années ’90, l’autorité flamande a souhaité mettre un terme à l’habitation permanente dans les campings et résidences de weekend. Où devaient aller vivre alors les habitants?

En effet, de nombreuses familles en situation de précarité avec faibles revenus y étaient logées à défaut d’un logement social. Environ un tiers des campings sont redevenus des zones naturelles, un tiers a été transformé en camping touristique et un tiers a été désigné comme zone d’habitation. C’est le cas du domaine Rustenberg, proche du centre de Huldenberg. Les logements sont petits, mais les prix abordables. Emiel Bergiers y réside depuis 23 ans déjà et il s’y plaît beaucoup. Il s’est vraiment démené pour son chalet et pour rassembler les voisins. ‘J’ai toujours l’impression d’être en vacances.’