01 fév '20

Savoir être en désaccord d’une manière courtoise

3516
par Nathalie Dirix
En 2017, Andrea Klaproth est venue vivre avec sa famille à Kraainem.

'La capitale européenne pourrait faire mieux dans une série de domaines. Il faudrait, par exemple, plus de piscines publiques mais aussi donner des informations plus précises aux étrangers à propos des facilités. Je ne veux pas pour autant être négative. Nous aimons vivre ici pour de multiples raisons. Les contacts internationaux que nous avons noués avec de très nombreuses personnes enrichissent notre vie. Je suis heureuse que nos enfants puissent grandir dans un environnement multiculturel. Mais je suis aussi consciente qu’ils vivent dans un monde où les idées extrémistes deviennent de plus en plus la norme. C’est pourquoi il est important qu’ils puissent en débattre. Etre en désaccord avec les autres d’une manière courtoise, ça ne s’apprend jamais assez tôt.’