01 avr '23

Plus qu’un club de foot

5450
par Michaël Bellon
La cantine et les terrains du club de KV Zuun à Sint-Pieters-Leeuw bourdonnent d’activité pendant les vacances de carnaval. Certains des jeunes footballeurs prennent des cours de langue à la cafétéria tandis qu’un autre groupe s’entraîne.

Sur le terrain d’entraînement, on peut entendre que de nombreux joueurs ne parlent pas le néerlandais à la maison, mais sur le terrain, ils le parlent, tout comme les entraîneurs. Le KV Zuun consacre consciemment beaucoup d’efforts aux initiatives concernant la langue et la cohésion sociale. Cependant, travailler sur les dispositions linguistiques dans un club sportif prend du temps. Pour certains joueurs plus âgés, et leurs parents, il n’est pas évident d’utiliser systématiquement le néerlandais, mais presque tout le monde voit les avantages de ce projet linguistique. Cela va bien au-delà de la simple acquisition de la langue. En renforçant le tissu social au sein du club, tout le monde se sent plus impliqué.