20 fév '14

Boire une chope chez le coiffeur

5622
par Michaël Bellon
Dans un virage sur la Edingsesteenweg entre Asse et Ternat, dans le hameau de Koudertaveerne, vous trouverez sur votre droite une petite route qui mène à Asbeek et sur votre gauche le vieux bistrot Café Sedan, qui dans le passé, a aussi été un salon de coiffure.

Le coiffeur n’y est plus, mais la bière si. Les heures d’ouverture du Café Sedan sont très variables. La patronne, Elza Boelpaep, âgée de quatre-vingts ans, a obtenu le droit de faire exactement à son goût. ‘Si j’ai envie d’ouvrir, j’ouvre et si je n’ai pas envie, je ferme’, dit-elle avec fermeté. Le temps s’est arrêté au Café Sedan. La salle carrée du bistrot a conservé ses lambris boisés et son carrelage. ‘En réalité, le café et le salon de coiffure étaient une activité complémentaire. Nous étions agriculteurs. La journée, nous étions généralement dans les champs et le café était fermé. Notre salon de coiffure était ouvert le soir à cinq heures trente ou le samedi matin et le dimanche matin.’ (RK, maa 2014)

Lire plus en néerlandais